Retour à la liste des questions

Est-ce que j’ai le droit de faire de la prostitution si j’ai moins de 18 ans?

La réponse courte est non. 

Les adolescent·es de 12 et 13 ans peuvent consentir à des relations sexuelles avec des personnes qui ont moins de 2 ans de plus qu’elleux et les adolescent·es de 14 ou 15 ans peuvent consentir à des relations sexuelles avec des personnes qui ont moins de 5 ans de plus qu’elleux. Pour ce qui est des adolescent·es de 16 et 17 ans, iels peuvent consentir à des relations sexuelles avec des personnes plus âgées et ce, sans limite d’âge

Cela ne s’applique pas lorsqu’il y a une relation d’autorité (enseignant·e, coach, figure parentale, etc.). Cela ne s’applique pas non plus lorsqu’il y a une rémunération (en argent, en échange de biens ou de services). 

Lorsqu’il y a rémunération, la loi considère que si la personne est mineure, elle est victime d’exploitation sexuelle. Même chez les adultes, le travail du sexe est criminalisé : il est interdit au Canada d’acheter des services sexuels. Les personnes qui vendent des services sexuels sont considérées comme des victimes et les client·es comme des criminel·les. 

S’il est rapporté aux autorités qu’une personne mineure vend des services sexuels, la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) a pour mandat d’intervenir. Les interventions se font auprès de la personne mineure et de sa famille. Elles peuvent prendre la forme d’un suivi et, dans certains cas, d’un séjour dans un centre jeunesse. 

Malgré ces lois, des personnes mineures échangent et vendent des services sexuels pour plusieurs raisons et pour combler divers besoins. Si c’est ton cas, tu risques de vivre plusieurs difficultés : stigmatisation, isolement, conflits avec ton entourage, violences qui peuvent prendre plusieurs formes… 

N’hésite pas à contacter un·e intervenant·e du Piamp si tu vends des services sexuels ou si tu penses à le faire. Nous sommes là pour te soutenir, sans jugement. 

Avez-vous trouvé cette réponse utile?
1
0